Airbus : 150 redéploiements à Bouguenais et St-Nazaire

Charlotte David
07 mars 2018
Par Mathieu Lopinot / Dolorès Charles
Depuis Toulouse, le constructeur Airbus a annoncé hier la suppression de 3700 postes en Europe, principalement en Espagne et en Allemagne.

Airbus dégraisse ? L’avionneur installé notamment à Bouguenais (près de Nantes) et Saint-Nazaire dans l'Ouest a annoncé la suppression de 3700 postes en Europe, face à la baisse des cadences de production de ses programmes A 380 dont le caisson central est notamment fabriqué à Nantes, et A 400M. Le constructeur est passé à un A 380 par mois en 2018 contre 27 exemplaires au total en 2015. Pour le syndicat FO, 470 emplois seront supprimés en France, les premiers concernés seront les intérimaires et les sous-traitants.

Les conséquences en Loire-Atlantique : ce plan va concerner environ 150 personnes (100 à l'usine de Nantes, 50 sur la cote). "Il ne devrait pas y avoir d'impact sur l'emploi", selon Yvonnick Dréno pour FO, syndicat majoritaire interrogé par Presse-Océan. "Juste des redéploiements".