Centrale de Landivisiau : Hulot interpellé

09 août 2017
Par Dolorès CHARLES

Dernier conseil des ministres ce matin pour le Gouvernement d’Edouard Philippe II. Les ministres pourront prendre deux semaines de vacances. Avant de partir, Nicolas Hulot a été interpellé par cinq associations, toutes opposées au projet de centrale au gaz à Landivisiau. Elles ont écrit une lettre ouverte au ministre de la Transition écologique dans laquelle elles refusent de voir l’Etat « subventionner une centrale polluante qui utilise des énergies fossiles et dont l'utilité n'est pas prouvée ».