Bretagne

Le procès du passage à niveau de Saint-Médard s'ouvre aujourd'hui

16 avril 2018 à 07h10 Par Alexandra BRUNOIS
Le procès de l’accident de train de Saint Médard s’ouvre ce lundi devant le tribunal correctionnel de Rennes.

138 victimes ont été identifiées, 61 se sont portées partie civile. 3 prévenus seront à la barre : le chauffeur du poids lourd, SNCF Mobilités et SNCF Réseau…tous accusés d’homicides et blessures involontaires…

Les explications de Fabien Gonzalez

Écouter le podcast

Ce 12 octobre 2011, sur cet axe entre Rennes et Saint Malo, un poids lourd s’était immobilisé sur les voies…le chauffeur avait réussi à s’extraire à temps de la cabine…juste avant qu’un TER ne vienne percuter le véhicule à plus de 110 km/h…

Durant sa garde à vue, il avait affirmé ne pas avoir entendu le signal sonore, ni vu les feux clignotants…la SNCF avait affirmé qu’ils étaient en parfait état de marche.

Pourtant, l’endroit est considéré comme à risque avec une faible visibilité pour les 1200 véhicules qui l’empruntent chaque jour…et notamment beaucoup de poids-lourds…

Des travaux ont commencé en octobre dernier…il s’agit de construire un viaduc de 240 mètres au nord du passage à niveau actuel…

la SNCF s’est aussi engagée à construire un passage souterrain pour les piétons et les cyclistes…ces aménagements, dont le coût total atteint les 12 millions d’euros, entreront en service en 2020

Photo Hit West lors de l'accident en 2011