Les porteurs de Yellopark à Nantes acceptent de modifier le projet

Alexis Bédu
26 avril 2018
Par Fabien GONZALES / Dolorès CHARLES
Johanna Rolland demande aux promoteurs de modifier le projet en renonçant à la tour IGH et en se limitant à 1500 logements. Une demande acceptée par les porteurs de projet.

Où en est le projet Yellopark ? Eh bien, il évolue. La concertation concernant le nouveau stade du FC Nantes, ainsi qu'un ensemble de logements, de bureaux et de commerces à la Beaujoire se terminera le 16 mai. Elle a été prolongée d’un mois, à la demande de la maire Johanna Rolland, qui a aussi réclamé des modifications du projet, après des critiques émises par les riverains. Reportage Alexis Bédu.

Écouter le podcast
 
"La concertation l'a démontré. YelloPark est loin de faire l'unanimité au sein des nantais et surtout aurpès des habitants du quartier La Beaujoire. Le projet urbain qui accompagnera le nouveau stade du FC Nantes a donc été amendé. Johanna Rolland la maire de Nantes a demandé deux modifications aux porteurs du projet
« La première c'est la suppression du projet de tour car il cristallisait les inquiétudes. La deuxième chose que j'ai demandé c'est de pouvoir diminuer la densité et de passer d'un scénario de 2000 logements à 1500 logements. Quand on fait de la concertation, ce n'est pas pour que le projet soit le même du début à la fin. J'ai entendu les inquiétudes des riverains et j'ai souhaité faire primé la douceur de vivre et la qualité de vie. Aujourd'hui je prends toutes mes responsabilités pour dire : 2000 c'est trop, ça sera 1500. Après la concertation, un rapport sera rédigé cet été. Puis à l'automne, c'est le Conseil métropolitain qui se prononcera sur la session du terrain d'environ 250 hectares."
 

YelloPark accepte de relever le « défi » de Johanna Rolland

Dans un communiqué, les porteurs du projet s’engagent à respecter les souhaits de l’élue.

"Nantes le 25 avril 2018 - Johanna Rolland Maire de Nantes et Présidente de Nantes Métropole, a tenu hier, mardi 24 avril 2018, un point d’étape sur le projet YelloPark. Face aux médias, elle a adressé des demandes concrètes aux porteurs du projet.

Ce communiqué apporte une réponse officielle de la société YelloPark quant aux points abordés.

En préambule de son allocution, Mme le Maire et Présidente de Nantes Métropole s’est félicitée des « avancées réelles » de la concertation menée sous l’égide de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) et de son impact positif sur le projet de « nature en ville » imaginé par le cabinet Dominique Perrault Architecture :

• YelloPark invente la « cité-jardin » du 21ème siècle avec 65 % de surfaces non bâties et le renforcement des liens avec l’Erdre à proximité ;
• YelloPark apporte des solutions concrètes face aux difficultés de stationnement sur le site avec la création de 1 000 places de parking supplémentaires ;
• YelloPark exprime une ambition environnementale forte avec la limitation de l’impact carbone, le développement des énergies renouvelables et une forte utilisation du bois dans ses constructions.

En sa qualité de garant de l’intérêt général et tenant compte des craintes et des préoccupations exprimées par les riverains lors des différents ateliers de concertation, Johanna Rolland a adressé aux porteurs du projet, les demandes suivantes :
• renoncer à la construction d’un immeuble de grande hauteur (IGH) de 120 mètres ;
• réduire la densité des logements de 2 000 à 1 500.

Prenant acte de ses demandes, les porteurs du projet s’engagent à respecter les souhaits de Johanna Rolland en supprimant l’IGH dans le scénario qui sera présenté le 16 mai 2018 et en limitant à 1 500 logements la programmation du projet urbain.

En définitive, à travers les demandes formulées par Johanna Rolland et la décision prise en retour par les porteurs du projet, YelloPark concrétise la volonté de construire le renouveau du quartier avec les riverains et l’ensemble des acteurs engagés dans la concertation menée sous l’égide de la CNDP. Ce dialogue sincère et utile se poursuivra au-delà de la date de clôture de la concertation pour s’installer de manière continue dans les différentes phases du projet."