Actualités musicales

Nuit de l'Erdre : 45 000 festivaliers au Parc du Port Mulon

02 juillet 2018 à 06h37 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Vianney (Crédit image : Florian Margry)

La Nuit de l’Erdre s’est terminée avec Vianney notamment. Record battu : le festival de Nort-sur-Erdre a accueilli 45 000 festivaliers sur 3 jours au lieu de 2.

Vianney, les Shaka Ponk, Petit Biscuit… et bien d’autres artistes. La Nuit de l’Erdre s’est terminée cette nuit… après 3 jours de musique sous un soleil magnifique. Record battu : le festival de Nort-sur-Erdre a accueilli 45 000 festivaliers au Parc du Port Mulon, dont 8 000 campeurs. Pour la première fois, le festival se déroulait sur 3 jours au lieu de 2. Une durée qui va perdurer.

LA NUIT DE L’ERDRE SOUFFLE SA 20ÈME BOUGIE EN BEAUTÉ !

LA 20ÈME ÉDITION DU FESTIVAL NORTAIS AFFICHE UN NOUVEAU RECORD DE 45 000 FESTIVALIERS, EN PASSANT POUR LA PREMIÈRE FOIS À 3 JOURS.

On n’a pas vingt ans tous les jours ! L’édition 2018 de La Nuit de l’Erdre a une saveur de gâteau d’anniversaire. Vingt ans, un cap, qui est aussi l’occasion de lancer de nouveaux projets qui participent à l’évolution du festival. Sous un soleil magnifique et des températures plus qu’estivales, les 45 000 festivaliers rassemblés au Parc du Port Mulon, dont 8 000 campeurs, ont pu profiter de 3 jours de musique, de partage et de fête. En effet,
pour la première fois, le festival est passé de 2 à 3 jours.

Côté concert, cette 20ème édition aura proposé une programmation éclectique. Le vendredi 29 juin a été marqué par les retours attendus de formations déjà venues au festival, que sont Catherine Ringer et The Hives, ou encore le show exceptionnel des patron de l’électro Justice et la voix si caractéristique d’Asaf Avidan. Le lendemain, les festivaliers étaient déjà nombreux pour acclamer les hits sales de Therapie TAXI dans l’aprèsmidi,
avant de sauter sur le flow ciselé d’Orelsan, et de s’envoler sur les airs envoûtants des britanniques d’Alt-J, le tout constituant une assemblée affichant complet sur cette soirée. Enfin, le dimanche, après une ouverture des gagnants du Trans’plin, Solar Project, le public aura grandement profité de la venue de pointures héxagonales. Que ce soit Bernard Lavilliers, Vianney ou Shaka Ponk, les porte-étendards de la scène française auront fait vibrer le public avec classe et énergie communicative.

Si le singe est très présent depuis plusieurs années à La Nuit de l’Erdre, une étape a été franchie cette année avec un engagement dans la défense de l’habitat naturel des grands singes, à travers les ventes aux enchères (qui auront lieu durant l’été) d’instruments de musique dédicacés par les artistes présents au festival, et dont les bénéfices seront intégralement reversés à l’association Gorilla.

2018 est aussi l’année du passage au paiement dématérialisé. Avec le nouveau système Monkey, le site dans sa globalité a été bien plus fluide, sans attente pour les festivaliers aux différents stands de bar, restauration... Ce 20ème anniversaire se clôture ainsi en beauté, le tout pour la première fois sur 3 jours, format destiné à perdurer.

France 3 Pays de la Loire