Orange "fibre" pour le Tour de France

Cécile Dauguet
10 juillet 2018
Par Dolorès CHARLES
Orange déploie les grands moyens pour permettre aux spectateurs du Tour de poster vidéos et photos sur les réseaux sociaux, et aux communes d'être connectées à la fibre ou à la 4G plus vite que prévu. Reportage de Cécile Dauguet.

Après la Vendée et Cholet, place à la Loire-Atlantique... Les coureurs du Tour de France prendront le départ de la 4ème étape aujourd’hui de La Baule. Arrivée à Sarzeau, dans la commune du président de l’UCI, l’Union Cycliste Internationale, David Lappartient. Hier c’est l’équipe BMC qui a remporté le contre-la-montre par équipes dans la cité des Mauges. Le coureur belge, Greg Van Avermaet, décroche le maillot jaune.

Orange vous permet de poster vos photos sur les réseaux sociaux !

Avec le Mondial de football et les Jeux Olympiques, le Tour est l’un des plus grands événements sportifs au monde. Son succès repose sur sa large diffusion sur les médias et maintenant sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram, etc. Pour assurer toutes les connexions et permettre aux spectateurs en bord de route de poster photos et vidéos en temps réel, Orange déploie les grands moyens. Ecoutez Henri Terreaux, Directeur événementiel chez Orange au miro de Cécile Dauguet !

Écouter le podcast

"C’est le 3ème événement sportif mondial et c’est un cirque qui se déplace. Imaginez un stade, ça s’équipe un an avant, y a des matchs de répétition. Là tous les jours, nous sommes comme dans un cirque, nous montons un chapiteau. 99 chaines de télé sont en direct, on a 70 radios en direct , 450 journalistes de presse écrite, tout le monde transmet des données. Il ne peut pas y avoir la moindre coupure, le moindre noir à l’écran, la moindre interruption de son. Sachant également que vous avez tous nos réseaux 3G/4G pour que tous nos spectateurs le long des routes puissent arriver à transmettre leurs photos, à appeler leurs amis pour vivre le tour au plus près de la course."

Des kms de câble tirés chaque jour

650 techniciens d’Orange sont mobilisés sur le Tour de France, et de 12 à 15 kms de câbles sont tirés au quotidien. C'est une opportunité pour les communes traversées par le peloton, qui se retrouvent équipées et connectées plus vite que prévu. Henri Terreaux.

Écouter le podcast

"Maintenant un journaliste à la fois fait du son mais il va faire des photos, des vidéos parce qu’il y a des sites internet, c’est de plus en plus de sonnées, de data, de débit, donc il nous faut de plus en plus de gros tuyaux. Les départs, les lignes d’arrivée sont bien sûr les plus privilégiés, mais également toute la partie parcours. On densifie les réseaux qu’on laisse de façon pérenne. Il y a des belles histoires, parfois quand on a une salle de presse qui est dans un collège, un gymnase ou une mairie, on laisse la fibre de façon pérenne. Cette année il y a une école de gendarmerie qui sera câblée."

Son succès repose sur sa large diffusion, télés, radios et désormais web et réseaux sociaux. L’occasion pour Orange de tester des nouveautés technologiques. Henri Terreaux, Directeur événementiel chez Orange.

Écouter le podcast

"Maintenant on entre complètement dans l’ère du digital. Cette année on va mettre un hologramme dans notre camion ; j’ai de la traduction simultanée en wifi ; il va y avoir du lifi, c’est du wifi au travers des ampoules d’éclairage. Il y a plein de nouveauté cette année. C’est un laboratoire de test le tour de France et ça doit le rester. On va projeter la 4G+, roder la future 5G. C’est un petit peu comme la formule 1, on injecte des nouveautés dans les véhicules et ensuite ça impacte le grand public."

Des communes connectées grâce au TDF

C’est l’école de gendarmerie de Fontenay-le-Comte qui se retrouve ainsi câblée à la fibre grâce au Tour de France. La fibre a aussi été installée à Cholet au parc aquatique et à la patinoire, ainsi que sur la commune de Mouilleron Saint-Germain, ville départ de la 2ème étape. En Bretagne la fibre a été déployée à Sarzeau, à la mairie et dans deux collèges, ainsi qu’au parc des expositions de Quimper. En Vendée, la 4G a été déployée sur les communes de Mouilleron le Captif, Mouilleron St Germain, Noirmoutier, Boufféré, St Etienne du Bois, St Pierre Le Vieux, Sèvremont, Champagné les Marais, St Michel en l’Herm ainsi qu'à Sainte Reine de Bretagne (44) et à Marcillé la ville (53).

Photos