STX : l'Etat prêt à bloquer le rachat

17 février 2017
Par Katell LAGRE

L’État est prêt à bloquer le projet de rachat de STX à ST Nazaire par le groupe italien Fincantieri si ce dernier continue d’exiger de reprendre à lui seul la majorité du capital.
Déclaration du secrétaire d’État français à l’Industrie, au lendemain de sa réunion avec le PDG du groupe italien.
Fincantieri a soumis une offre de reprise à hauteur de 66 % de STX France à la maison-mère de ces chantiers navals français, le sud-coréen STX Offshore & Shipbuilding. L’État français possède quant à lui une minorité de blocage de 33 % dans STX France et compte faire entrer DCNS dans le capital.
Une nouvelle réunion est prévue d’ici  8 jours.