Actualités régionales

Un an après la LGV : de nouveaux TGV entre Paris et l'Ouest

25 juillet 2018 à 18h32 Par Alexandra BRUNOIS
Crédit photo : Yann Launay

C'était il y a un an... la LGV - ligne à grande vitesse entrait en service, et réduisait les temps de parcours entre l'Ouest et Paris. Un an après, les résultats sont-ils au rendez-vous ?

Les chiffres de fréquentation semblent bien refléter un "effet LGV", avec 17% d'augmentation du nombre de voyageurs entre la Bretagne et Paris, et 6% d'augmentation entre les Pays de la Loire et Paris. Une augmentation qui atteint même 25% pour la ligne Rennes- Paris.

Et un vrai succès commercial, selon Gwendoline Cazenave, directrice TGV Atlantique, particulièrement satisfaite de voir des catégories de voyageurs venir (ou revenir) au TGV : 

Écouter le podcast
"Les jeunes, d'abord, sur lesquels on a plus 30% de trafic. Les professionnels : on est à plus 25% de trafic professionnel sur l'Ouest/Bretagne. Et puis les loisirs : c'est 1 client sur 5 qui a bénéficié d'un petit prix, c'est plus 50% de clients qui ont bénéficé de ces petits prix."

L'augmentation du nombre de voyageurs ne concerne pas la seule ligne Rennes -Paris, mais l'ensemble des villes bretonnes. Pour Gérard Lahellec, conseiller régional en charge des transports, c'est le résultat de la mise en complémentarité des lignes TER avec les lignes TGV...

Écouter le podcast
"La croissance TGV est supérieure à 10% dans tous les territoires. La fréquentation des TER, depuis juillet 2017, a progressé également de plus de 9%. Le type de desserte TGV telle que nous l'avons mise en place a été profitable à tous : c'est toute la Bretagne qui en bénéficie."

TGV Océanes voiture 1ère classe

Alors que certains déplorent une liaison Brest-Paris encore trop lente, Gérard Lahellec souligne que l'augmentation de fréqentation de la ligne depuis un an reflète une amélioration réelle pour les usagers de la pointe Bretagne...

Écouter le podcast
"Cela n'était pas gagné d'avance : on aurait pu craindre une croissance importante du traffic entre Paris et Rennes, et moins ailleurs, or aujourd'hui on est sur une croissance à 2 chiffres, ce qui donne raison à ce que nous avons mis en place comme desserte, je rappelle que nous finançons 4 allers-retours TGV supplémentaires jusqu'à la pointe bretonne, c'est 10 millions de plus chaque année pour le budget régional."

TGV Océane voiture 2nde classe

Les rames Océanes vont remplacer les TGV Atlantique

L'effet LGV dope la fréquentation du TGV, et la SNCF compte amplifier la tendance, notamment avec les nouvelles rames baptisées "Océanes" qui vont progressivement remplacer les anciens TGV Atlantique (dès maintenant en Bretagne administrative, à partir de septembre en Pays de la Loire). Des trains à étage qui comptent 95 sièges de plus, et dont le design et l'aménagement ont été entièrement revus :

Écouter le podcast
"On a voulu travailler autour du confort du voyageur : travailler sur le fauteuil du voyageur, la place pour les pieds, l'ambiance, la lumière, l'ambiance sonore, le bar entièrement rénové, et le WiFi sur l'ensemble du parcours."

Une rame "Océane" a été ouverte à la visite pour le grand public : alors ces nouveaux aménagements ont-ils convaincu, et quelles sont les nouveautés qui ont le plus retenu l'attention ? Quelques réponses...

Écouter le podcast

Un reportage de Yann LAUNAY