Vide-grenier permanent : le nouveau concept arrive dans l'Ouest !

13 mars 2018
Par Alexandra BRUNOIS
On connaissait les vide-greniers, on connaissait les dépôt-vente... Et bien un concept hybride, à mi-chemin entre les deux, s'implante dans l'Ouest. Inspiré d'un système finlandais, l'un de ces "vide-greniers permanents" est ouvert depuis quelques semaines à Caudan, près de Lorient.

Pour 15 euros la semaine, vous avez un espace d'un peu plus de 2m² pour exposer les objets d'occasion que vous voulez vendre... et vous n'avez pas besoin de rester sur place. Les explications de Thomas Lecreux, fondateur de "Bric à Brac", à Caudan.

Écouter le podcast
"Vous choisissez de réserver une, deux, trois ou quatre semaines consécutives. On va vous fournir les étiquettes, avec un code-barre d'identification. Les gens vont étiquetter et préparer tous les produits chez eux, en mettant le prix qu'ils veulent. Ensuite ils font leur petite vitrine. Leur vitrine est libre d'accès pour pouvoir réapprovisionner, réagrémenter, changer un prix s'ils voient que quelque chose stagne un peu sur leur stand. Le code-barre attribué permet, au fur et à mesure que les articles vont passer en caisse, de créditer leur cagnotte. A la fin de la période de réservation, les personnes vont récupérer leurs éventuels invendus, et on va leur faire un virement de 75% de cette cagotte directement sur leur compte bancaire."

Bric à Brac occupe un espace de 1000 m², mais la liste d'attente s'allonge, pour pouvoir exposer... Le système rencontre un vrai succès. Le concept a par exemple séduit Marie et Pierrick, qui ont été parmi les premiers à réserver un stand.

Écouter le podcast
"Dans un dépôt-vente, c'est le gérant qui fixe les prix, tandis qu'ici, c'est nous qui fixons nos prix. Quand on n'a pas vendu au bout de huit jours, on peut descendre nos prix, on a une liberté totale. On n'a pas à être présents, alors que pour un vide-grenier, vous vous levez le matin à 5h, vous chargez votre voiture, vous faites de la route, vous déballez, les gens passent, c'est trop cher, ils râlent toute la journée, le soir vous êtes fatigué, et vus avez fait 50 euros.. Ici on a vendu 123 pièces en 4 semaines, pour 1000 euros... Si vous enlevez la part du magasin, il nous reste à peu près 700 euros, c'est très intéressant..."

Bric à Brac est ouvert du lundi au samedi, zone de Lann-Sévelin. D'autres vide-greniers permanents pourraient ouvrir dans les mois qui viennent dans d'autres villes de l'Ouest.

Un reportage de Yann LAUNAY